rugueux

rugueux, euse [ rygø, øz ] adj. et n. m.
rougueux 1520; rugos « ridé » 1350; lat. rugosus, de ruga « ride »
1Dont la surface présente de petites aspérités, des irrégularités, et qui est rude au toucher. inégal, raboteux, râpeux, rêche, rude. Une écorce rugueuse. « De vieilles mains rugueuses, de la couleur des champs » (Ch.-L. Philippe). « Un lit propre aux draps rugueux » (Duhamel).
2 N. m. (1870) Appareil au moyen duquel on enflammait l'étoupille d'un canon, les fusées, les grenades.
⊗ CONTR. Doux, 1. lisse, moelleux, 2. poli, uni.

rugueux nom masculin Dans un artifice pyrotechnique, petite pièce rugueuse sur laquelle peut venir frotter un élément porteur d'une composition sensible à la friction. ● rugueux, rugueuse adjectif (latin rugosus, de ruga, ride) Dont la surface présente des aspérités, des irrégularités et qui est rude au toucher : Écorce rugueuse d'un arbre. Une peau rugueuse.rugueux, rugueuse (synonymes) adjectif (latin rugosus, de ruga, ride) Dont la surface présente des aspérités, des irrégularités et qui...
Synonymes :
- âpre
- râpeux
- rèche
Contraires :
- égal
- glacé
- satiné
- uni
- velouté

rugueux, euse
adj. Qui est rude au toucher; qui présente des rugosités.

⇒RUGUEUX, -EUSE, adj. et subst. masc.
I. — Adjectif
A. — [En parlant d'une réalité perceptible par les sens]
1. Dans le domaine du toucher
a) Dont la surface présente des petites aspérités, des irrégularités rudes au toucher. Synon. inégal, raboteux, râpeux; anton. doux, lisse, poli. Arbre, mur rugueux; écorce, main, roche rugueuse. Le dos rugueux d'un crocodile centenaire (GAUTIER, Tra los montes, 1843, p. 125).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. L'impression de rugosité disparaît avec l'absence des mouvements d'exploration digitale. La perception du rugueux constituait pour Katz une modalité de la sensibilité vibratoire (THINÈS-LEMP. 1975).
b) Qui est désagréable au toucher. Synon. dur, raboteux, râpeux, rêche, rude; anton. doux. Linge rugueux; chemise, toile rugueuse. Ses draps rugueux, divisés en grosses cassures, comme de la glace qui fond sur un pré (R. BAZIN, Blé, 1907, p. 125).
2. [En parlant d'une réalité perceptible par les autres sens] Qui est désagréable aux sens.
Dans le domaine du goût. Synon. âcre, âpre, râpeux. Fruit rugueux. Telle chopine de vin blanc rugueux, bue à un carrefour de routes (...) qui nous en rendra maintenant l'âpre bouquet? (ARNOUX, Contacts all., 1950, p. 68).
Dans le domaine de l'odorat. Synon. âpre, fort1. Le vin acide et froid, dont l'odeur est rugueuse (NOAILLES, Forces étern., 1920, p. 377).
Dans le domaine de l'ouïe. Synon. rauque. Son rugueux. Sa grosse voix rugueuse et éraillée (GYP, Leurs âmes, 1895, p. 203).
Dans le domaine de la vue. Qui présente des irrégularités, des reliefs sur sa surface. La route de Jérès traverse une plaine montueuse, rugueuse, d'une aridité de pierre ponce (GAUTIER, Tra los montes, 1843, p. 350). Églises escarpées et rugueuses comme des falaises (PROUST, Swann, 1913, p. 386).
B. — Au fig.
1. [En parlant d'une pers., de son caractère] Qui est d'un caractère difficile, brusque; qui manque d'aménité ou de modération dans ses rapports avec autrui. Synon. abrupt, carré; anton. doux, facile. Il est sauvage, inculte, absolument rugueux! (HUGO, Théâtre en lib., 1885, II, 3, p. 202). Le barbare dorien, au contact de climats moins durs, avait discipliné sa violence, mais il restait rugueux, tout d'une pièce, très primitif (FAURE, Hist. art, 1909, p. 79).
P. méton. [En parlant d'une manière d'agir, de penser, de s'exprimer] Qui traduit ce trait de caractère. Ton rugueux; gestes rugueux, paroles rugueuses. Dieu merci, leur préciosité [des personnages de Passeur] ne se transmet jamais au dialogue, qui reste âpre, rugueux et bref (COLETTE, Jumelle, 1938, p. 111). Les deux manœuvres (...) m'accablaient de rugueux conseils et raillaient (...) le peu d'empressement que j'apportais à têter le commun litre de rouge (H. BAZIN, Mort pt cheval, 1949, p. 81).
En partic., littér. dans le domaine artist. Synon. heurté. Style rugueux. C'était un homme (...) mal doué sous le rapport de son style qui était rugueux et impropre (L. DAUDET, Hérédo, 1916, p. 154).
2. [En parlant d'une chose abstr.] Synon. dur, rude; anton. agréable, doux, facile. Le contact avec le réel, si rugueux qu'il soit, vaut mieux que de caresser une chimère (MARROU, Connaiss. hist., 1954, p. 134).
II. — Subst. masc., ARTILL. Fil dentelé qui, quand on l'arrache d'un coup sec, enflamme l'étoupille d'un canon en frottant sur le fulminate. À chaque pièce, l'aide pointeur tenait en main la ficelle, prêt à tirer le rugueux, la lame en dents de scie qui allumait le fulminate (ZOLA, Débâcle, 1892, p. 310).
Prononc. et Orth.:[], fém. [ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. A. Adj. 1520 pierres rongueuses [lire rougueuses] (P. DE GARCIE, Grant routtier de mer, fol. 40 v ° ds GDF. Compl.), ne semble plus att. apr. la fin du XVIe s. (COTGR. 1611); à nouv. 1798 feuille rugueuse ou ridee (E. P. VENTENAT, Tabl. du règne végét., Paris, J. Drisonnier, t. 1, p. 473). B. Subst. 1870 artill. (LITTRÉ). Empr. au lat. rugosus « ridé, plissé; rugueux ». Fréq. abs. littér.:230. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 79, b) 269; XXe s.: a) 346, b) 557.

rugueux, euse [ʀygø, øz] adj. et n. m.
ÉTYM. 1520, rougueux; rugos « ridé », 1350; lat. rugosus, de ruga « ridé ». → 1. Rue.
———
I Adj.
1 Dont la surface présente de petites aspérités, des irrégularités, et qui est rude au toucher. Âpre, inégal, raboteux, râpeux, rêche, rude; et aussi dur. || Des roches rugueuses (→ Effrité, cit. 4). || Des collines pelées (cit. 4), rugueuses. || Un pied à peau rugueuse (→ Équin, cit.). || Le dos rugueux d'un crocodile (→ Pierre, cit. 4). || « Les éléphants (cit. 6) rugueux… ». || Écorce rugueuse.Drap rugueux. || Broderie (→ Napper, cit. 1), toile rugueuse.
1 La peau de l'éléphant est ridée. ACADÉMIE. — La peau de l'éléphant n'est pas ridée (…) Il faut peut-être recevoir des sciences le mot rugueux, qui détermine bien l'état scabreux et irrégulier de la surface de certains corps.
Charles Nodier, Critique des dict. (1829), Ridé.
2 Elle se fit de vieilles mains rugueuses, de la couleur des champs, de l'épaisseur des mottes.
Ch.-L. Philippe, Père Perdrix, I, III.
3 On m'a déshabillé, passé le linge d'ordonnance et couché dans un lit propre aux draps rugueux.
G. Duhamel, Salavin, Journal, 23 janv.
2 Fig. Rude, âpre. || Une « amitié rugueuse » (Péguy, la République…, p. 41). || « Je suis rendu au sol, avec un devoir à chercher, et la réalité rugueuse à étreindre » (Rimbaud).
———
II N. m. (1870). Techn. Anciennt. Appareil au moyen duquel on enflammait l'étoupille d'un canon, les fusées, les grenades. || Il pointait, tirait le rugueux (→ Écouvillon, cit. 2).
CONTR. Coulant, doux, 1. lisse, moelleux, poli, uni.
DÉR. Rugosité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rugueux — rugueux, euse (ru gheû, gheû z ) adj. 1°   Qui a des rugosités.    Feuille rugueuse, feuille dont la surface offre des proéminences irrégulières comme dans la sauge. 2°   S. m. Terme d artillerie et d artifice. Rugueux, petit fil de laiton aplati …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • RUGUEUX — EUSE. adj. Qui a des rugosités. Il s emploie surtout en Botanique. Les feuilles de la sauge sont rugueuses …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Rugueux — État de surface En mécanique, l état de surface est un élément de cotation d une pièce indiquant la fonction, la rugosité, la géométrie et l aspect des surfaces usinées. Sommaire 1 Critères 1.1 Fonctions de surface 1.2 Défauts de surface …   Wikipédia en Français

  • rugueux — adj., rude au toucher, rêche, âpre : résho, a, e (Albanais.001). A1) qui a des rugosités, granuleux, ridé : grèfnyolu / grofnyolu, wà, wè (001), R. => Griffe, D. => Bûche (de bois). A2) non lisse, (ep. du sol d une pièce, d une cour) :… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • RUGUEUX, EUSE — adj. Qui a des rugosités. Les feuilles de la sauge sont rugueuses. RUGUEUX s’emploie comme nom masculin en termes d’Artillerie et désigne un Appareil au moyen duquel on enflamme l’étoupille destinée à mettre le feu à une charge de poudre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Cloporte Rugueux — ou cloporte commun …   Wikipédia en Français

  • Cloporte rugueux — ou cloporte commun …   Wikipédia en Français

  • Reticulum endoplasmique rugueux — Réticulum endoplasmique rugueux Pour les articles homonymes, voir RER et REG. Le réticulum endoplasmique rugueux (RER) ou granuleux (REG), encore appelé ergastoplasme, est une des deux parties du réticulum endoplasmique, l autre étant le… …   Wikipédia en Français

  • Réticulum endoplasmique rugueux — Pour les articles homonymes, voir RER et REG. Le réticulum endoplasmique rugueux (RER) ou granuleux (REG), encore appelé ergastoplasme, est un organite présent dans les cellules des eucaryotes. C est l un des deux types de réticulums… …   Wikipédia en Français

  • Doris rugueux — Doris rugueux …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.